Publicité
29 décembre 2016 - 04:01

Alain Rayes termine l’année avec le sentiment du devoir accompli

Toutes les réactions 1

Richmond-Arthabaska – C’est avec le sentiment du devoir accompli, notamment suite aux interventions dans le dossier des résidus miniers d’Asbestos, que le député de Richmond-Arthabaska termine l’année 2016. Le principal intéressé accueille donc le congé des fêtes avec enthousiasme, lui qui a multiplié les interventions et les représentations au cours de l’année.

« Au-delà des dossiers de nature plus administrative que mon équipe et moi traitons chaque jour, je suis particulièrement fier du travail effectué en collaboration avec les différents intervenants de la région d’Asbestos et Thetford Mines afin que le projet de loi fédéral, celui visant à bannir l’amiante au Canada, ne contienne pas les résidus miniers. Grâce aux représentations qui ont fait front commun dans ce dossier, le gouvernement a décidé de soustraire les résidus miniers de son éventuelle réglementation, permettant ainsi à ces régions de poursuivre leurs efforts de diversification économique », mentionne M. Rayes.

Toujours présent sur le terrain

Bien qu’il prenne plaisir à exercer son rôle de législateur et de porte-parole à la Chambre des communes, Alain Rayes souligne sa satisfaction de collaborer, en compagnie des membres de son équipe, directement avec les gens, les entreprises et les organismes. Au cours de la dernière année, lui et son équipe ont multiplié les interventions dans le comté afin de demeurer bien présents sur le terrain.

« Les statistiques n’ont pas changé depuis mon dernier bilan : plus d’une activité dans la communauté par jour, sept jours sur sept. Mes bureaux de Victoriaville, Asbestos et Windsor ne dérougissent pas, et j’aime ça comme ça. Je veux que les gens sachent que nous sommes là pour eux » a-t-il mentionné.

D’ailleurs, le député Alain Rayes laisse entrevoir la possibilité d’établir un autre bureau dès le début de l’année 2017. L’objectif est d’accroître encore davantage les services qu’il offre à la population. En terminant, le député rappelle que ses bureaux seront fermés jusqu’au 3 janvier inclusivement. Pour toute urgence, les gens peuvent contacter le 819 751-1375 et laisser un message. Un retour sera effectué dans les 24 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • C'est n'importe quoi...

    W - 2016-12-29 20:40