Publicité
26 septembre 2016 - 04:00

Françoise David rencontre des agriculteurs du Val-Saint-François

Val-Saint-François – Le 17 septembre a eu lieu la huitième édition de la Virée solidaire organisée dans la circonscription de Richmond. Pour l’occasion, Françoise David, députée de Québec solidaire, s’est jointe à une quarantaine de sympathisants pour visiter le Marché champêtre du Canton de Melbourne, les Jardins Naturlutte d’Ulverton et la ferme Les ânes en culotte de Sainte-Anne-de-la-Rochelle.

« Je remercie les agricultrices et agriculteurs de l’Estrie de nous avoir si bien accueillis. Les propos des personnes rencontrées m’ont persuadé de la pertinence de la démarche de Québec solidaire qui veut mettre sur pied une politique de souveraineté alimentaire », souligne la députée solidaire.

« Cette politique vise à soutenir l’agriculture de proximité dans toutes les régions, à favoriser la productivité durable des terres et à protéger le secteur agroalimentaire des accords de libre-échange qui nuisent au Québec. Manon, Amir et moi travaillons fort pour défendre la relève et la diversité dans le secteur agricole à l’Assemblée nationale », déclare Mme David.

Cette huitième édition était organisée par Colombe Landry, co-porte-parole de Québec solidaire Richmond. « La journée a une fois de plus permis de mettre en valeur les initiatives et les succès des entrepreneurs de la région. Selon moi, la prospérité économique de l’Estrie passe par le développement d’un secteur agricole dynamique et respectueux de l’environnement au bénéfice des agriculteurs, des travailleurs et des consommateurs », conclut la militante solidaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.