Publicité
10 octobre 2017 - 14:00

Épidémie de trichomose menaçant les oiseaux

Je crois qu’il serait important d’informer la population que la trichomonose aviaire est arrivée dans notre région. J’habite dans la vallée de Saint-Cyr et je nourris les oiseaux depuis plus de 14 ans. Depuis de trois à quatre semaines, il n’y a plus d’oiseaux qui viennent se nourrir dans mes mangeoires.

J’ai contacté M. Gilles Lacroix (ve2giy@gmail.com), grand spécialiste des oiseaux résidant à Danville, et il m’a confirmé que l’épidémie de trichomonose aviaire était arrivée dans la région. Les oiseaux attrapent cette bactérie mortelle en se nourrissant aux mangeoires. Il faut donc absolument et le plus rapidement possible désinfecter toutes les mangeoires et attendre le froid avant de recommencer à nourrir les oiseaux.

La trichomonose aviaire est une maladie infectieuse et potentiellement mortelle, qui touche les oiseaux, particulièrement la famille des fringillidés (p. ex. chardonnerets, roselins). Les individus qui en sont atteints ont de la difficulté à avaler et leur salive contribue à la propagation de la maladie en infectant les sources de nourriture. Évidemment, la maladie peut se transmettre du parent à l’enfant pendant la période de nourrissage des petits. Par extension, les oiseaux de proie peuvent aussi être touchés s’ils dévorent une proie qui est atteinte de la maladie (source : https://quebecoiseaux.org).

 

Linda Labbé, Canton de Cleveland

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.