Publicité
12 septembre 2017 - 13:45

Au sujet des problèmes d’égout et d’eau à Saint-Denis

Concernant le projet d’égout et d’aqueduc du Petit-lac Brompton et du lac Desmarais, permettez-moi d’ajouter quelques détails pour clarifier la situation.

Un sondage a été réalisé en 2014, mais nous ne connaissions pas alors le coût total du projet. Nous ne savons toujours pas ce qu’il coûtera, si ce n’est qu’il est d’environ de 14 à 15 millions de dollars, en sachant ce qui arrive au sujet des estimations. N’oubliez pas que les deux lacs sont entourés de la roche et de schiste!

En ce qui concerne les phosphates, un système d’égout écoflo muni d’un code émet des quantités négligeables. Nous ne devons pas également d’oublier que les phosphates sont des éléments naturellement présents dans le sol.

Dire que le coût d’un système septique est plus élevé qu’un système d’égout est faux. Durant nos 17 années d’expérience avec un système écoflo, nos coûts en moyenne sont de 326$ par année. Le coût proposé pour l’entretien de l’égout et de l’eau est estimé par la Municipalité de 600$ par année.

Un autre élément qui n’a pas été mentionné est le coût de retour de la propriété dans son état initial après les dommages causés par l’excavation, ainsi que le branchement de l’eau et de l’égout. Les propriétaires doivent payer pour tout cela.

Avec un tel investissement massif qui doit être financé par les contribuables, il est impératif d’organiser un référendum pour permettre à chaque propriétaire de chalet ou d’une résidence permanente d’avoir leur chance d’avoir leur mot à dire dans cette affaire.

 

Susan Leech et Cedric Clark, Petit-lac Brompton.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.