Publicité
22 septembre 2018 - 04:00

Étude sur la création d’une nouvelle ville regroupant Danville et Asbestos

Asbestos (GCA) – C’est par la voie d’une résolution adoptée conjointement par les deux conseils lundi soir, que les maires Hugues Grimard d’Asbestos, et Michel Plourde de Danville, ont annoncé au public présent dans la salle, qu’une demande sera envoyée au Ministère des Affaires municipales afin de réaliser une importante étude sur la possible création d’une nouvelle entité à partir d’un regroupement des territoires des deux municipalités limitrophes. Cette étude, réalisée par un comité de travail créé par les deux villes et soutenu techniquement par le Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du Territoire, brossera un portrait réel sur la faisabilité potentielle d’une telle fusion, en tenant compte des possibilités et des inconvénients pouvant découler d’une telle création.

La mise en place d’une nouvelle ville doit venir d’un commun accord des élus des deux municipalités. Conscients que le projet peut susciter de vives réactions chez certains citoyens, les deux maires ont tenu à préciser qu’avant de prendre une quelconque orientation à ce sujet, il est primordial de réaliser cette étude afin de mettre en lumière, objectivement, les avantages et les désagréments d’une telle éventualité.

L’étude d’opportunité devrait prendre plus ou moins six mois, et débuterait si tout va bien, dans les premiers mois de 2019. Une fois terminée les résultats seront présentés aux deux conseils municipaux qui la rendra publique. Par la suite un processus de consultation des citoyens sera alors mis en place, et les citoyens auront l’opportunité de s’exprimer ouvertement sur le sujet. «D’ici cette diffusion, les deux conseils municipaux demandent la collaboration des citoyens afin de respecter l’impartialité de la démarche. Il est important de dresser un constat avant de pouvoir en discuter publiquement.» a tenu à rappeler le maire de Danville, Michel Plourde.

Pour le maire d’Asbestos, «le moment est venu de regarder la question. Il faut prendre le temps qu’il faut pour bien analyser la situation. L’étude n’engage aucunement les deux municipalités à créer cette nouvelle ville» a-t-il tenu à mentionner. Les deux conseils municipaux demandent aux citoyens d’être patients et d’attendre les résultats avant de faire des commentaires sur le dossier. Ainsi, les citoyens pourront se prononcer sur les constats objectifs dressés par l’étude au lieu de se prononcer sur des informations non validées.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.