Publicité
14 mars 2018 - 04:00

Allocution de Bertrand Ménard au souper des Maires

Richmond – Un des éléments de ma campagne électorale était les relations avec nos voisins. Depuis le début de mon mandat, je m’efforce de tisser des liens solides avec les municipalités de la grande région de Richmond comprenant les cantons de Cleveland et Melbourne ainsi que les municipalités de Kingsbury et Ulverton.

Il est pour moi primordiale que nous travaillions ensemble à développer notre région puisque je considère que nous sommes complémentaires l’un de l’autre. Bien sûr, Richmond est le centre urbain du territoire et c’est l’ensemble du grand Richmond qui en bénéficie.

Travaux d’infrastructures

Après les élections de novembre dernier, notre premier geste concret a été de confectionner le budget de 2018. Nous avons fait un budget de transition afin de nous laisser le temps de bien connaitre les projets qui étaient en cour, mais aussi pour nous familiariser avec l’administration municipale. Ainsi, il fut convenu que divers travaux seraient réalisés au cours de la présente année.

Nous complèterons les travaux amorcés l’automne dernier visant à raccorder notre nouveau puits d’eau potable à l’usine de filtration. C’est travaux nécessitent des investissements de plus de 800 000 $ financé à même la TECQ. Ce nouveau puits nous assurera de l’eau de qualité pour les 50 prochaines années.

Nous referons la rue Laurier entre les intersections Arsmtrong et la 143 pour 220 000 $. Nous procéderons à la pose d’une couche d’asphalte sur Wilfrid. Cette rue doit être refaite entièrement d’ici les 5 prochaines années. Deux projets sont sur la table : la reconstruction de la Principale Sud (1,2 M $) et l’aménagement sécuritaire de la Craig à l’angle des 6e et 7e avenues (425 000 $). En somme, nous ne manquons pas de projets, mais d’argent et de temps.

Résidences et mobilité réduite

Le résidentiel va relativement bien avec le développement Brick Yard avec la construction de huit résidences. Il reste quelques terrains prêts à construire en plus de ceux qui appartiennent à la Ville sur la 7e avenue nord.

À cela devrait s’ajouter un projet de huit logements pour personnes à mobilité réduite. Le promoteur, Han logements, construit avec des partenaires des logements sur un seul niveau. Il peut ainsi se permettre de louer à coût moindre des appartements afin de soutenir les personnes qui ont des besoins particuliers.

Loisirs

Du côté loisirs, nous bonifierons l’offre cet été avec la transformation de la patinoire extérieure en une surface multifonctionnelle. En plus du pickleball, nous allons ajouter deux paniers de basketball ainsi que refaire à neuf le revêtement de la surface pour pouvoir y pratiquer le DEK hockey. Ce sport permet la pratique du hockey sur une surface synthétique avec une balle.

Le terrain sera aménagé pour près de 25 000 $ sur le site de notre patinoire extérieure. La pratique libre de l’activité sera gratuite et des ligues pourront s’organiser.

Il y en aura pour tous les goûts: tennis, baseball, soccer, canot-kayak, natation, volleyball, aqua-forme, pickleball, randonnées en forêt au parc Gouin ou sur la piste cyclable.

Écoles

Depuis une dizaine d’années, la Ville tente d’amener la Commission scolaire des Sommets à vendre ses deux bâtiments. C’est en janvier dernier que le processus s’est mis en branle et deux appels d’offres publiques ont été lancés, sans succès cependant! Un troisième sera publié par la Société québécoise des infrastructures, chargée des appels d’offres.

Cependant, un promoteur est intéressé à acquérir ces bâtiments. C’est pourquoi nous devons lui présenter des projets concrets et les besoins de la municipalité qui pourraient être comblés par la vocation future de ces bâtiments.

MADA

Le printemps dernier, le conseil municipal de Richmond prenait la décision de s’inscrire dans la démarche MADA. L’objectif de la démarche est d’aider la participation active des aînés au sein de leur communauté et à concrétiser la vision d’une société pour tous les âges. Un comité de pilotage mis en place il y a un an s’est réuni plusieurs fois depuis sa formation. Ce comité s’est adjoint les services d’un chargé de projet et le mandat a été confié à la CDC du Val-Saint-François.

Une consultation s’est tenue le 25 février dernier et plus de 85 personnes y ont pris part. Plusieurs bonnes suggestions ont été soulevées. Les résultats de la consultation serviront à élaborer un plan d’action qui mènera à l’adoption par le conseil municipal à la Politique municipale des aînés. 

Consultation publique et lac-à-l’épaule

J’en avais fait mon cheval de bataille lors de la campagne électorale : une consultation publique se tiendra le 22 avril au Centre Sainte-Famille. Elle s’adresse à toute la population qui pourra s’exprimer sur divers thèmes. Les citoyens font partie de la solution. 

Ce que nous souhaitons c’est qu’à l’issue de la consultation, qui ne devrait pas durer plus de trois heures, sera l’occasion pour les participants d’échanger sur les thèmes retenus et de dégager 4 ou 5 actions à poser, puis de ces actions en retenir 2 qui seront prioritaires. Nous formerons sur place des comités de suivi pour chacun des thèmes abordés et nous espérons que les citoyens seront prêts à s’investir dans ces comités de suivi.

Au début de mai prochain, les membres du conseil municipal se réuniront pour trois journées de planification et d’orientation dans le cadre de ce qu’il est convenu d’appeler un lac-à-l’épaule.

Cet exercice de mise en commun de notre vision d’avenir sera grandement teinté par la consultation publique qui se sera tenue quelques semaines auparavant. 

Je ne vous cacherai pas qu’il s’agit d’une activité hautement stratégique à laquelle participeront les élus municipaux, mais aussi les directeurs de services. Ils auront aussi l’occasion de nous faire part de leurs priorités et de leurs projets prioritaires pour les prochaines années.

C’est une activité qui demande énormément de préparation et qu’il vaut la peine de réaliser avec un maximum d’ouverture d’esprit afin d’amener Richmond vers l’avant.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.