Publicité
27 octobre 2017 - 04:00

Élections à Val-Joli

Rolland Camiré doit tenir compte de Laurent Tremblay

Par Ralph Côté, Journaliste

Val-Joli (RC) – Quatre conseillers et deux conseillères ont été élus à la fin des candidatures. Toutefois, le maire de la Municipalité de Val-Joli, Rolland Camiré, doit maintenant composer avec l’ex-maire Laurent Tremblay qui s’est manifesté à l’approche de la fin des mises en candidatures.

M.Tremblay avait été élu au siège no.5 lors des élections de 2009. Quatre mois plus tard, le nouveau maire André Therrien quittait la mairie et c’est par acclamation que l’agriculteur Laurent Tremblay assurait le poste de la mairie. «Ma priorité, c’est de ne pas d’augmenter les taxes, car les dépenses ne cessent d’augmenter pour les contribuables. Ce ne sont pas des intérêts ni le revenu de maire qui m’intéresse, surtout en considérant le temps qu’il faut consacrer. Ce qui m’intéresse, ce n’est pas la politique, mais la gestion. (…). Ce qui m’a conduit à la mairie, c’est d’être au courant et de prendre de bonnes décisions pour l’ensemble de la population», affirmait M.Tremblay à L’Étincelle le 18 septembre 2013.

À partir de 2009, l’ex-électricien à la retraire de l’usine Domtar, Rolland Camiré, a pour sa part été désigné au siège no.3. En 2013, il devenait maire de Val-Joli avec pour but d’équilibrer les projets nécessaires à l’amélioration de la municipalité et des dépenses nécessaires à l’équilibre budgétaire. Les problèmes liés à l’eau contaminée ont toutefois rendu la tâche difficile pour le conseil municipal.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.