Publicité
7 octobre 2017 - 04:00

Cathy Varnier se porte candidate au district 3 de la Ville de Richmond

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Jeune femme de 30 ans originaire de la région, Cathy Varnier n’en est pas à ses premières implications au sein de son milieu. Détentrice d’une maîtrise en travail social, elle a travaillé pendant plusieurs années comme intervenante sociale et a œuvré à titre d’administratrice dans le réseau communautaire et celui de la santé. Ce bagage amène cette fois MmeVarnier à une nouvelle étape, qui est celle de se porter candidate au district numéro3 du conseil de ville de Richmond.

Ses fonctions actuelles comme coordonnatrice de Valfamille, de même que sa récente collaboration à la démarche de planification collective MADA l’ont amené à se sensibiliser aux besoins et réalités vécues par de nombreux groupes de la population, passant de la jeunesse à ceux des familles, des aînés, des communautés anglophones et des personnes défavorisées.

MmeVarnier compte mettre à contribution ses expériences personnelles et professionnelles, entre autres dans le développement socioéconomique, communautaire et social.

Cathy Varnier planifie d’ici peu une campagne de terrain dans le but d’écouter et de bien comprendre les préoccupations et les besoins des citoyens de même que des entreprises du district3. C’est avec enthousiasme que j’envisage de travailler avec les citoyens, l’équipe municipale et les élus de la Ville de Richmond comme conseillère municipale à partir du 5 novembre prochain», de conclure la candidate.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.