Publicité
24 septembre 2017 - 04:00

Céline Bourbeau sollicite un second mandat

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Occupant le siège numéro5 à la table du conseil municipal de la Ville de Richmond depuis l’élection de 2013, Céline Bourbeau déposera sa candidature pour un second mandat lors des élections, le 5 novembre.

«Durant les 4 années qui s’achèvent, j’ai vraiment apprécié œuvrer au sein du conseil municipal. J’ai participé à plusieurs comités dont celui des loisirs, du comité consultatif d’urbanisme, l’Office municipal d’habitations, le comité d’embellissement, le redressement du Centre d’art, la fête des bénévoles et plusieurs autres activités.»

MmeBourbeau rappelle que depuis quelques mois, la Municipalité a adhéré au programme MADA dont elle est la présidente. Ce projet pour les aînés lui tient vraiment à cœur. «Un deuxième mandat me permettra, de mener à l’élaboration des différentes interventions à mettre en place pour le mieux vivre de nos aînés.»

Dans un même ordre d’idée, la candidate sortante a travaillé également avec la Corporation de développement économique de Richmond pour obtenir une subvention dans le cadre du Parc rural de la MRC du Val-Saint-François. Ce budget permet présentement d’entamer une étude de faisabilité pour la construction de logements destinés aux gens de 55 ans et plus. Ils pourraient ainsi demeurer à Richmond dans un environnement répondant à leurs besoins spécifiques.

«Il y a encore beaucoup de travail à réaliser par le conseil municipal pour l’amélioration et le mieux vivre de tous les citoyens. Forte de mon apprentissage des quatre dernières années, je désire mettre à profit mon expertise et mon engagement pour un deuxième mandat», de conclure Céline Bourbeau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.