Publicité
13 septembre 2017 - 04:00

Jean-Philippe Bachand sera candidat à Asbestos

Asbestos — Lors des prochaines élections municipales du 5 novembre prochain, Jean-Philippe Bachand sera candidat à titre de conseiller municipal au poste no1 à Asbestos.

Infirmier-ostéopathe œuvrant à Asbestos et père de deux enfants, Jean-Philippe Bachand se sent interpellé par les enjeux de cette élection.

«Nous devons saisir les occasions qui se présentent à nous pour arriver à un développement harmonieux de notre ville, notre région. Le développement économique, la gestion efficace des taxes, la qualité des services aux citoyens, voilà quelques-unes de mes préoccupations», a-t-il précisé.

Occupant les fonctions de président de la Commission scolaire des Sommets depuis 2014, étant membre du bureau de direction de la Fédération des commissions scolaires du Québec ainsi que membre du conseil d’administration du Cégep de Sherbrooke, M.Bachand souhaite mettre sa vaste expérience au service de la ville d’Asbestos.

Rappelons qu’il a également été conseiller municipal, maire de la ville d’Asbestos et président d’un tribunal administratif au niveau fédéral. Depuis quelques années, il siège également sur différents organismes locaux tant pour les jeunes (Club Optimiste) que pour le développement économique.

«Vous avez été très nombreux à me demander de revenir siéger au conseil municipal de la ville d’Asbestos et après mûres réflexions, j’ai décidé de me lancer à nouveau dans cette belle aventure», a-t-il conclu, se décrivant comme un gars d’équipe qui souhaite ardemment travailler avec les membres du conseil municipal.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.