Publicité
9 septembre 2017 - 04:02

Ana Rosa Mariscal entend poursuivre son mandat

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Dans le cadre des élections municipales qui auront lieu le 5 novembre prochain, Ana Rosa Mariscal déposera à nouveau sa candidature pour le poste de conseillère au siège numéro 1 de la Ville de Windsor.

Il y a un an, Mme Mariscal faisait son entrée en politique municipale en remportant l’élection partielle d’octobre 2016 pour le poste de conseillère au siège no. 1. Depuis, elle se dit très heureuse de son expérience qui la motive à se présenter pour un mandat régulier. « Mon expérience des 10 derniers mois comme conseillère a été bien occupée et des plus intéressantes. Le travail au sein du Conseil est motivant et les gens ont été très accueillants avec moi. »

La candidate sortante dit avoir eu beaucoup de choses à apprendre en peu de temps, mais sa volonté de participer au développement de sa communauté lui tient à cœur et elle souhaite poursuivre pour un mandat de 4 ans. « Un an c’est vite passé, mais j’ai eu la chance de m’impliquer et de m’outiller pour mieux continuer. Avec un mandat de 4 ans, ça donne du temps de travailler à développer et à poursuivre des projets. »

Depuis son entrée en poste, Ana Rosa Mariscal est responsable des dossiers de la famille et des aînés. Elle préside le comité de la famille et des aînés de la Ville de Windsor et siège aux conseils d’administration du Centre communautaire René Lévesque et du Parc historique de la Poudrière. La conseillère participe aussi au comité des loisirs de la Ville ainsi qu’à celui des communications.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.