Publicité
9 septembre 2017 - 04:00

Alexandre Roy choisi de s’impliquer au district 4 de Saint-François

Par Ralph Côté, Journaliste

Saint-François (RC) – En tenant compte de la décision du conseiller Yvon Larochelle d’occuper un autre district pour des raisons pratiques, Alexandre Roy posera sa candidature au district numéro4 de Saint-François-Xavier à l’approche des élections générales du 5 novembre prochain.

Âgé de 32 ans, le Tomcodois est marié et père d’un enfant. Ses parents habitent la municipalité depuis 29 ans et depuis peu, il a repris la maison de son père et sa mère.

Comme plusieurs de ses amis, Alexandre Roy s’est impliqué à diverses activités. De sa perception du lien communautaire, il se souvient d’avoir participé en 3e année du primaire à une simulation du conseil municipal pour l’adoption d’un référendum. De ses activités au secondaire, de l’ancienne maison des jeunes de Saint-François et de diverses autres implications, dont celle de représentant syndical de l’entreprise Papiers couchées Atlantic à Windsor, M.Roy constate que son lieu de résidence a toujours été un village politisé.

«Je suis maintenant dans une période où j’ai la possibilité et la volonté de faire un tremplin vers le conseil municipal. Les prochaines élections devraient être l’occasion de rajouter des forces, en équilibrant les plus âgés et ceux qui, comme moi, ont des approches et des idées pour la continuité du développement de notre municipalité.»

Alexandre Roy est prêt pour les dossiers qui lui seront désignés. Le mode écologique est cependant une approche qu’il souhaite mettre de l’avant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.