Publicité
3 septembre 2017 - 04:00

Francine Labelle-Girard candidate à Danville

Par Sophie Marais, journaliste

Danville (SM) — Alors qu’elle avait mentionné effectuer son dernier mandat au siège numéro1 du conseil de la Ville de Danville, Francine Labelle-Girard annonçait récemment se représenter aux élections du 5 novembre prochain.

«Le travail et les dossiers ne seront pas terminés et oui, je peux encore essayer d’aller plus loin. Trop de possibilités s’offrent à nous afin de pouvoir changer les choses pour notre qualité de vie, au niveau de la famille, des loisirs, des industries, des commerces, des attraits, des spécificités de Danville, de la reconnaissance du travail bénévole et du respect de chacun. Ensemble, on est capable de faire encore plus», a-t-elle déclaré.

Il faut dire que plusieurs citoyens lui ont également demandé de réviser sa décision. À cela s’ajoute un goût toujours aussi présent pour la politique municipale, des dossiers inachevés qui lui tiennent à cœur ou qui seront en cours dans les prochains mois, le désir d’améliorer encore plus l’administration de la municipalité et l’envie de travailler de concert et dans le plus grand respect avec les différents organismes et les bénévoles du territoire.

«Je veux aussi mettre dans les coutumes de la Ville de prendre le temps de préparer les projets en équipe et en atelier, d’en prévoir les moyens de financement afin d’être prêt à les déposer lorsque les gouvernements sortent des programmes de subventions», a ajouté la candidate qui souhaite améliorer les acquis pour rendre la vie danvilloise agréable et enviable.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.