Publicité
31 août 2017 - 04:00

Rolland Camiré prêt à s’impliquer pour un deuxième mandat à la mairie

Par Ralph Côté, Journaliste

Val-Joli (RC) – Le maire de Val-Joli, Rolland Camiré, a annoncé en début de semaine qu’il sollicite un deuxième mandat lors des élections du 5 novembre prochain. Il affirme être toujours motivé à continuer son travail et à faire preuve d’intégrité auprès de la population. Il mentionne également sa présence à la table des maires de la MRC avec pour mandat les comités de sécurité publique et des services d’incendie.

Demeurant à Val-Joli avec ses proches depuis 34 ans, Rolland Camiré a été électricien de métier, dont près de 30 ans à l’usine de Domtar. Retraité et amateur de plein air et de sports, il s’implique en politique municipale depuis huit années.

«Pendant mon mandat, beaucoup de travaux ont été faits dans les chemins et les rangs, en plus de la reconstruction de la rue Rouillard. Afin de mettre fin aux débordements qui perduraient depuis plus de 10 ans, nous avons refait l’an passé les égouts pluviaux dans le secteur Saint-Gabriel avec la participation de la Ville de Windsor», mentionne M.Camiré, ajoutant les réalisations au niveau des loisirs, dont l’agrandissement de la patinoire et de la sécurité à l’endroit des produits nocifs.

Dans l’attente de dossiers

Le maire sortant retient également la réfection des rangs10 et 11. «J’ai mis beaucoup d’efforts pour que cela soit fait en juillet et août, mais je suis toujours dans l’incertitude quant à la date finale des travaux à cause d’imprévus hors de mon contrôle. Concernant le dossier de la contamination de l’eau potable, c’est très complexe, car nous travaillons avec trois instances d’aides gouvernementales, dont la taxe d’accise, le Primeau et le RIRL afin de diminuer les coûts qui seront facturés aux citoyens concernés. À chaque fois qu’on pense que le dossier est sur le point d’être complété, il arrive des problèmes avec d’autres contaminations et autres imprévus. La complexité du dossier exige beaucoup d’énergie, mais j’ai à cœur d’aider les citoyens concernés à régler le problème le plus rapidement possible.»

M.Camiré s’efforce aussi d’avancer le dossier de l’Internet haute vitesse via Cogeco, qui a présenté pour la Municipalité un projet d’aide financière auprès du gouvernement. Le rang12 est cependant muni de la fibre optique suite à la collaboration des gens du milieu.

«Au cours de mes huit années au conseil, dont les quatre dernières en tant que maire, j’ai toujours pris mes décisions en sachant que je vous représente. Selon moi, on a beau avoir plein d’idées, il ne faut jamais oublier que tout ce l’on ajoute dans une municipalité engendre des dépenses à long terme. C’est pourquoi qu’il faut respecter la capacité des gens à payer et que chaque projet soit bien analysé», de conclure le maire de Val-Joli.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.