Publicité
25 août 2017 - 04:00

Solange Richard prête pour un autre mandat

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Occupant le siège numéro4 à la table du conseil de ville de Windsor depuis l’élection de 2013, Solange Richard annonce qu’elle sollicitera un second mandat lors des prochaines élections municipales.

«Durant ces quatre années qui s’achèvent, j’ai aimé le travail d’équipe avec mes collègues. Responsable des dossiers culturels, j’ai participé aux comités de la Poudrière, de la bibliothèque et du centre communautaire. Je suis aussi présente au conseil d’administration de l’Office municipal d’habitation à titre de présidente ainsi que sur le comité des finances et du volet de la famille et des aînés.»

MmeRichard avait auparavant assumé un premier mandat de 2000 à 2005. Le maire Louis Saint-Laurent avait alors délégué les conseillères Sylvie Bureau et Solange Richard afin d’identifier un espace adéquat pour la construction d’une résidence pour aînés autonomes.

Également bénévole pour le tournoi bantam, les sports et les loisirs auprès des jeunes et Nez rouge, Solange Richard a été à l’emploi de la CIBC durant 35 ans. «Au terme de mon premier mandat en 2005, j’ai assumé la direction de quatre succursales jusqu’à ma retraite de la CIBC. J’ai pu ainsi être élue en 2013, ce qui m’a permis de revenir au conseil de ville comme je le souhaitais. Mon but est de poursuivre mon travail en équipe et d’être attentive et disponible auprès de la population», soutient la candidate sortante.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.