Publicité
18 août 2017 - 04:02

Hervé Provencher prêt pour un quatrième mandat à la mairie

Saint-Claude (RC) – C’est durant la présente année que le maire de Saint-Claude, Hervé Provencher, s’est donné un temps de réflexion afin de soupeser le pour et le contre à l’endroit de solliciter un quatrième mandat lors des prochaines élections municipales en novembre prochain. Pouvant compter sur l’assentiment de son épouse et d’un support auprès de citoyens, M.Provencher a pris la décision de poursuivre son implication au sein de la Municipalité.

«J’ai annoncé officiellement ma décision lors de la dernière séance régulière du conseil. À travers d’autres dossiers intéressants, ma raison principale est celle du 8e rang. Ce dossier qui est en marche depuis quelques années est très important parce qu’il permet de relier le chemin Goshen vers le cœur de la municipalité et la route249 proche de la baie Boissonneault. L’asphaltage du rang8 a aussi l’avantage de conduire vers divers d’autres régions», considère M.Provencher à l’endroit d’un projet qui devrait se concrétiser en 2018 ou 2019, selon les appuis du gouvernement.

Le maire de Saint-Claude retient également un réseau de 80 kilomètres que la voirie est en mesure d’entretenir et d’améliorer au fil des ans. À cet important volet s’ajoutent les réalisations associées à la baie Boissonneault, au Service d’incendie, aux loisirs, à la famille, au parc de l’Église, au développement domiciliaire, aux activités communautaires et autres aspects reliés à la Municipalité. «Nous progressons depuis plusieurs années et c’est intéressant d’évoluer dans ce contexte».

Le goût de la politique

Hervé Provencher avoue apprécier la politique municipale, ce qui l’incite à un quatrième mandat à la mairie. Cependant, sa présence à l’hôtel de ville à titre de conseiller municipal a débuté en 1981, tout comme pour le nouveau maire Bertrand Bazin. Les deux hommes ont été en poste jusqu’à ce que France Maurice prenne la relève à la mairie en 1997 face à M.Provencher qui, à partir de 2005, assumera son premier mandat à la mairie.

À l’emploi de Bell Canada durant 32 ans et propriétaire de la ferme paternelle, le maire de Saint-Claude est prêt pour la cavale qui approche bientôt. «C’est certain qu’il y a par moment des passages difficiles, mais nos efforts conduisent à des réalisations concrètes et aussi à développer des amitiés».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.