Publicité
14 août 2017 - 04:00

Luc Cayer sollicite un troisième mandat à Stoke

Stoke – Le maire de Stoke, Luc Cayer, annonce qu’il briguera cet automne les suffrages à la mairie pour un troisième mandat. « Après presque 20 ans de politique municipale, dont huit à titre de maire, je me sens encore l’énergie et le goût de servir la population de Stoke », a indiqué le maire sortant. 

Le premier magistrat avoue avoir été motivé dans sa décision par le retour de cinq des six conseillers qui composent le conseil de la Municipalité d’environ 3000 habitants (2955 en 2016), soit Sylvain Chabot, Steves Mathieu, Lucie Gauthier, Daniel Daudier et Mario Carrier.

« Il n’y a pas de parti politique à Stoke, rappelle le maire Cayer, mais un groupe de citoyens soudés par le désir commun de servir la population et de contribuer à la prospérité de leur municipalité. Nous partageons aussi les mêmes valeurs d’honnêteté et de transparence, en plus d’être très engagés au sein de notre communauté. » 

Le conseil municipal s’enorgueillit aussi de plusieurs réalisations en cours de mandat, dont l’aménagement d’un deuxième terrain de soccer demandé par la population, la ventilation de la très populaire salle communautaire, l’achat de deux véhicules au service des incendies pour assurer la sécurité des citoyens et l’amélioration de l’infrastructure routière. Le souci environnemental figure aussi au programme de la municipalité par le recensement des installations sceptiques et par le projet de récupération du verre et des plastiques agricoles. 

Le maire de Stoke a également joué un rôle de catalyseur dans l’arrivée prochain de l’Association des handicapés du Québec dans la municipalité qui, en plus de créer des emplois, apporterait une visibilité nationale à la région. 

En plus de servir les intérêts de sa municipalité, le maire Luc Cayer siège aussi depuis quatre ans comme préfet de la MRC du Val-Saint-François où il prône les mêmes valeurs éthiques et le même engagement envers la prospérité de l’ensemble du territoire.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.