Publicité
12 juillet 2017 - 04:00

Un troisième mandat à titre de préfet pour Hugues Grimard

Par Sophie Marais, journaliste

MRC des Sources (SM) - Le conseil des maires de la Municipalité régionale de comté (MRC) des Sources accorde à nouveau sa confiance à Hugues Grimard pour un nouveau mandat à titre de préfet de la MRC des Sources.

Réélu à l’unanimité, M. Grimard est heureux de constater la confiance dont lui fait part l’ensemble des maires de la MRC, et la reconnaissance pour le travail accompli.

Il a également ajouté que les temps difficiles traversés ces dernières années auront permis de resserrer les liens.

Rappelons qu’en plus d’être préfet de la MRC des Sources, M. Grimard est maire de la ville d’Asbestos, président de la Table des MRC de l’Estrie, président de Récup Estrie et directeur général du Camp musical. Il avoue que ces mandats de deux ans à la tête de la MRC sont exigeants, mais que la passion est encore bien présente et que les résultats concrets des dernières années sont motivants.

«Je ne pensais pas me rendre aussi loin en politique. Mon but était d’être maire d’Asbestos. Si on veut faire évoluer la ville et la MRC, il faut s’impliquer, mettre l’épaule à la roue. Et je ne peux pas le faire seul, il y a toute une équipe avec moi. Je suis le leader, mais le messager du conseil de ville et de la MRC afin de permettre la réalisation d’idées que l’on veut mettre de l’avant» », a-t-il précisé.

Pierre Therrien, maire de la municipalité de Saint-Adrien et propriétaire d’une ferme agricole, a quant à lui été réélu au titre de préfet suppléant.

«Être préfet suppléant est une expérience vraiment enrichissante et gratifiante. C’est donc avec enthousiasme que je me suis proposé à ce poste. Je suis heureux de constater la confiance renouvelée des autres élus et je leur promets de remplir mes fonctions au mieux de mes compétences», a-t-il mentionné.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.