Publicité
14 mars 2019 - 04:02

Une ferme laitière est la proie des flammes à St-Georges-de-Windsor

Par Richard Lefebvre, Journaliste

St-Georges-de-Windsor (RL) - Les pompiers du service incendie d’Asbestos ont été appelés à se rendre à la ferme Tesro sur le 3e rang de St-Georges dimanche soir dernier vers 20h30, afin de combattre un incendie qui s’était déclaré dans un bâtiment abritant les animaux d’une ferme laitière. Les 18 pompiers, épaulés dans cette intervention par leurs collègues du service de la ville de Danville, ont eu recours à trois citernes d’eaux; afin de maitriser le brasier qui faisait rage. «Dès notre arrivée, nous avons pu constater que les flammes sortaient par l’entre toit du bâtiment agricole, dès lors, notre travail consista à contenir au maximum le foyer d’incendie.

La tempête de neige qui sévissait également à ce moment compliqua quelque peu le travail de nos équipes sur places, eux qui ont combattu les flammes jusque vers 4h30 dans la nuit. Sans toutefois avoir le nombre exact, il est possible de croire que c’est près d’une centaine de bêtes, qui ont malheureusement péri dans cet incendie. Une analyse est actuellement en cours afin de déterminer la ou les causes du sinistre, ayant mené à la perte totale du bâtiment.» De relater M. Alain Chainé, directeur du service incendie d’Asbestos.

Au moment de mettre sous presse, le journal n’avait pas été en mesure de rejoindre les propriétaires des lieux, afin de recueillir leurs commentaires dans cette affaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.