Publicité
2 mars 2016 - 02:15

St-François-Xavier. Deux voleurs et un souper-bénéfice lundi prochain

Saint-François (RC) – C’est lundi que les deux voleurs qui ont incendié une maison familiale de la rue Jolin à Saint-François-Xavier-de-Brompton ont comparu lundi au Palais de justice de Sherbrooke. Julie Simoneau Audy et Karl Watson, respectivement âgés de 30 et 23 ans, sont accusés de s’être introduits par infraction dans une résidence familiale, d’avoir volé des biens et un véhicule à ce même endroit, d’avoir incendié la résidence pour ensuite être aux trousses des policiers.

Les deux accusés ont surtout réussi volontairement ou bêtement à détruire entièrement le domicile du couple Nancy Giguère et Steve Loiselle qui, au début de la nuit de samedi à dimanche, était en vacances en Floride avec l’un de leurs enfants, Nathan, âgé de 11 ans. Son frère aîné n’était pas du voyage puisqu’il était chez un oncle au moment de l’embrasement. C’est vers 4 h durant la nuit du 27 février que les parents ont appris l’ampleur de la perte.

Souper-bénéfice

Reconnue pour ses nombreuses implications auprès de la communauté de Windsor et des environs, la restauratrice du Bonheur d’Italie, Sandra Raymond, réservera son espace pour un souper-bénéfice afin d’amasser des dons. Cette initiative revient à une amie de la famille Giguère-Loiselle, Nathalie Lafrenière, touchée par l’énorme perte matérielle. D’autres proches et amis se grefferont à ce souper-bénéfice qui aura lieu au Bonheur d’Italie le lundi 7 mars, dès 17 h, au coût de 10 $ par personne. Environ 200 personnes sont attendues. D’autres iniatives pourront s’ajouter au fil des prochains jours.

Policiers et pompiers

La rue Jolin est accessible par le rang 7. Des voisins ont logé un appel 911 peu avant 1 h 30 durant la nuit de samedi. C’est en se dirigeant vers la maison familiale que les policiers de la Sûreté du Québec ont intercepté le véhicule suspect tandis que d’autres atteignaient le lieu ciblé. Alors qu’une douzaine de pompiers accompagnés du directeur de la Régie d’incendie de la région de Windsor, Christopher Grey, quittaient le Centre sportif J.A. au terme du match de hockey du Momo Sports-Wild peu après 11 h. Un peu plus de deux heures après, la brigade de la Régie sous la gouverne du chef des opérations, Pierre Milhomme, arrivait à la maison familiale qui était déjà la proie des flammes.

Le travail de la vingtaine de pompiers a été difficile en raison de la température froide. Forcés de se relayer sur de courtes périodes, les pompiers devaient également minimiser les bris d’équipements causés par le froid. Quant aux agents de la SQ chargés de suivre et d’intercepter le véhicule volé, c’est à la hauteur de Saint-Georges-de-Windsor qu’un tapis à clous a mis fin à la chasse aux suspects.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.