Publicité
11 avril 2019 - 04:00

Collecte de sièges d’autos usagés à l’école du Plein-Coeur

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Vous avez des sièges d’auto pour enfants qui sont périmés ou accidentés? Apportez-les à l’école du Plein-Cœur durant la semaine du 22 au 26 avril. Des élèves et des membres du Comité EVB (Établissement vert Brundtland) iront les porter à l’Écocentre du Val-Saint-François.

François Fillion, un recycleur spécialisé, viendra les chercher pour les démonter. Il enverra le plastique chez Produits Re-Plast, une entreprise de Notre-Dame-du-Bon-Conseil qui fabrique du mobilier urbain. Il verra aussi à s’occuper des sangles et des courroies chez P’tit Paw, une entreprise de Saint-Hubert qui fabrique des accessoires pour animaux (laisses et harnais). M.Fillion accomplit tout ce travail bénévolement parce qu’il a à cœur la santé de planète.

L’an dernier, la collecte a permis de récupérer 24 sièges d’auto. «Cette année, nous aimerions faire encore mieux. Alors, parlez de nous aux gens de votre entourage! Ensemble, nous pouvons faire une vraie différence pour l’environnement», souhaite Hélène Boulay, un parent qui collabore avec le comité EVB de l’école du Plein-Cœur.

Pour les personnes qui ne pourront participer à la collecte, ne mettez pas vos vieux sièges d’auto dans le bac de récupération: ils iront au dépotoir, où ils prendront des centaines d’années à se décomposer. Allez plutôt les porter à l’écocentre. C’est la seule façon de les recycler.

Prenez note que l’école du Plein-Cœur de Richmond est située au 555, 7e Avenue à Richmond.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.