Publicité
10 juillet 2018 - 12:04

La Commission scolaire des Sommets adopte un budget déficitaire

Magog – À la séance du 26 juin, le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Sommets (CSS) a adopté un budget prévoyant des revenus de 110900024$ et des dépenses de 111600024$ pour l’année scolaire2018-2019. Le déficit de 700000$ représente 0,6% du budget total. Ce budget est en attente de l’autorisation du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

Par ailleurs, la CSS prévoit élaborer au cours des prochains mois un plan visant à rétablir l’équilibre budgétaire. «Cette année encore, nous avons de grands défis à relever, souligne Jean-Philippe Bachand, président de la CSS. La réussite de tous nos élèves représente notre priorité, c’est d’ailleurs pourquoi nous avons procédé à l’ajout de nouvelles ressources en services directs aux élèves.»

En effet, la CSS a procédé à l’embauche de ressources professionnelles (1,6 poste en orthophonie, 1,4 poste en psychoéducation et 1,3 poste en psychologie) et de ressources de soutien afin de répondre aux besoins grandissants de services d’intervention auprès des élèves handicapés, en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage.

De plus, une nouvelle direction d’école primaire et deux nouveaux postes de conseillers pédagogiques, l’un au préscolaire et l’autre en adaptation scolaire, ont été ajoutés. Grâce au réinvestissement du MEES, les écoles primaires et secondaires disposeront également de sommes additionnelles estimées à environ 1 million $ pour répondre aux besoins des élèves de leur milieu respectif. De ce montant, 250000$ concerne la formation et le soutien technique au regard du nouveau plan d’action numérique.

Rappelons que depuis l’année scolaire2010-2011, la CSS a subi d’importantes compressions budgétaires. Celles-ci sont récurrentes et se chiffrent à plus de 3,2 millions $ annuellement.

La taxe scolaire 2018-2019

Le taux de taxe scolaire pour l’année scolaire2018-2019 est de 0,1843$ par 100$ d’évaluation. Il s’agit d’un taux régional identique pour les quatre commissions scolaires de l’Estrie (francophones et anglophone). Ceci découle des modifications à la Loi sur l’instruction publique.

«Les contribuables de la région bénéficient ainsi du meilleur taux en région, c’est-à-dire celui de notre commission scolaire, note Jean Philippe Bachand, président de la CSS. Nos contribuables profiteront aussi des changements puisqu’une exemption de taxe scolaire est accordée sur les premiers 25000$ de la valeur de chaque immeuble.»

Exceptionnellement cette année, à la demande du MEES, chaque contribuable recevra un compte de taxe scolaire, quel que soit le montant dû. Si votre solde est de moins de 2$, il sera automatiquement reconduit à la facture de l’an prochain sans intérêt.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.