Publicité
9 mai 2018 - 12:00 | Mis à jour : 13:39

directives et mesures d’atténuation à la Commission scolaire des Sommets

Grève d’un transporteur scolaire le mardi 15 mai

Magog  - La Commission scolaire des Sommets (CSS) informe ses élèves et les parents qu’un de ses transporteurs scolaires, soit Autobus B. Diona reçu un avis de grève de ses employés pour la journée du mardi 15 mai 2018.

Cette grève touche plusieurs parcours d’autobus de six écoles primaires et des deux écoles secondaires de la CSS. Les parents sont invités à consulter la liste des écoles et des parcours touchés par la grève disponible au www.csdessommets.qc.ca

Afin de respecter la législation en lien avec le droit de grève, il est malheureusement impossible pour la CSS d’offrir le transport aux élèves qui profitent habituellement des services donnés par Autobus B. Dion. Les parents des élèves qui fréquentent l’un des parcours listés devront ainsi assurer le transport de leurs enfants à l’école lors de cette journée.

Période de surveillance prolongée

Pour alléger les impacts de cette grève, la CSS, en collaboration avec les établissements visés, offre aux parents une période de surveillance prolongée le mardi 15 mai 2018, et ce, sans aucuns frais. Les parents pourront donc aller porter leurs enfants à l’école à partir de 7 h 30 et venir les chercher au plus tard à 17 h 30.

Si Autobus B. Dion conclut une entente avec ses employés avant le 15 mai 2018, et que la grève est annulée, l’information sera diffusée sur le site Web de la CSS.

Les directions des établissements concernés ont avisé les parents de la situation aujourd’hui.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.