Publicité
25 mars 2018 - 04:00

Le nouveau programme de soudage-montage aura lieu au CEFI à Windsor

Windsor – Dans le but d’assurer une meilleure adéquation entre la formation et les besoins du marché du travail, le gouvernement du Québec accorde un investissement pouvant atteindre 56000$ à la Commission scolaire des Sommets pour la réalisation de son programme Soudage-montage, visant l’apprentissage accru en milieu de travail en formation professionnelle.

Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale nationale, Sébastien Proulx, et la députée de Richmond et adjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse, Karine Vallières, en ont fait l’annonce le lundi 19 mars lors de leur passage au Centre d’excellence en formation industrielle à Windsor où sera donné le programme.

Le projet permet aux élèves de réaliser une grande partie de leurs apprentissages en milieu de travail, qui devient alors un lieu de formation privilégié, dans un environnement de production. Les élèves du programme Soudage-montage pourront ainsi bénéficier d’une expérience pratique représentant 50% et plus de la durée de leur formation grâce au partenariat établi avec les entreprises de la région.

«On a chez nous des entreprises et des gens extraordinaires. Quelle bonne nouvelle que la réalisation de ce projet de formation en milieu de travail. En tant que député de terrain, il était important pour moi que l’on soutienne cette pratique gagnante. Elle permet d’apporter toute la force de notre main-d’œuvre compétente et qualifiée au service de nos entreprises en plein développement», souligne MmeVallières.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.