Publicité
23 mars 2018 - 04:00

Vaste consultation sur la réussite à la Commission scolaire des Sommets

Par Guy-Charles Amnotte, Journaliste

Magog (CSS/GCA) – Ayant comme principal objectif d’atteindre le plus près possible la cible de la réussite scolaire entre 2018 et 2023, la Commission scolaire des Sommets, vient de se lancer dans une vaste démarche de consultation dans le but ultime de concevoir un plan d’engagement vers l’excellence. Ce plan entrera en vigueur le 1er juillet 2018 et remplacera le plan stratégique actuel.

Les acteurs du milieu scolaire, soit les étudiants, les enseignants, et les parents, sont appelés à s’exprimer via des sondages selon le groupe, sur les enjeux locaux et les améliorations souhaitées. Les deux premiers sondages s’adressent aux élèves, l’un à ceux des 6 à 10 ans, et l’autre à ceux des 10 ans et plus. Le troisième est destiné aux employés et le dernier aux parents.

Pour le président de la Commission scolaire, M.Jean-Philippe Bachand, «cette démarche est une occasion exceptionnelle pour tous, de contribuer à façonner les orientations des 5 prochaines années en matière d’éducation sur le territoire.»

Pour la directrice générale de la CSS, MmeÉdith Pelletier, «ce plan reposera sur des valeurs qui serviront de repère, d’inspiration et de guide pour l’ensemble des actions et des décisions à prendre.»

Rappelons en terminant, que La Commission scolaire des Sommets est composée de 27 écoles primaires, quatre écoles secondaires, trois centres de formation professionnelle et un centre d’éducation des adultes ayant trois points de service.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.