Publicité
9 février 2018 - 04:00

Bubusse et ses amis du Plein-Cœur ont marché dans les rues

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Du 29 janvier au 9 février, la Fédération des transporteurs par autobus mobilise tous les usagers de la route, le réseau scolaire, les écoliers et leurs parents à la campagne de sécurité M’as-tu vu? qui englobe l’ensemble du Québec. En Estrie, la Commission scolaire des Sommets participait à l’évènement annuel, notamment avec l’apport du transporteur Autobus B. Dion de Windsor, qui se tenait cette fois à l’école primaire du Plein-Cœur à Richmond.

Rassemblés le mercredi dernier durant l’avant-midi dans la cour de l’école, le président d’Autobus B. Dion, Pierre Tourville, le directeur du Service de l’informatique et du transport scolaire des Sommets, Jocelyn Thibodeau, et la mascotte Bubusse ont entrepris avec près de 200 écoliers une marche dans les rues de la ville. Le trajet regroupait les rues Gouin, Craig, Principale Nord et King. Deux camions rouges du Service de sécurité incendie de la région de Richmond à l’avant et des autobus jaunes escortaient les jeunes.

Les objectifs de cette marche avaient pour but de sensibiliser la population à conduire de manière sécuritaire lorsqu’elle se trouve à proximité d’un autobus scolaire. Elle avait aussi pour but de faire rayonner le travail de prévention effectué par les transporteurs, la Fédération des transporteurs par autobus et ses partenaires. Quant aux élèves du Plein-Cœur, ils ont pu s’amuser avec les intervenants avec des jeux et des vidéos en lien avec la campagne de sécurité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.