Publicité
10 novembre 2018 - 04:00

À l’enseigne de Dubwood Tattoo et de Corry le Barbier

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Raphaël Corriveau et Fred Dubois ont ouvert et inauguré chacun leurs commerces durant la journée de samedi, de 10h à 18h, suivi en début de soirée d’amis et de parents. M.Corriveau est à l’enseigne de Correy le Barbier et M. Dubois est pour sa part à l’enseigne de Dubwood Tattoo.

À l’angle de la rue Saint-Georges et de la 3e avenue, chacun d’eux a trouvé leur place dans l’espace du Salon de coiffure Fem-Hom qui a été à cet endroit durant un bon nombre d’années. L’espace a fait peau neuve avec un décor de mécanique nickel et élégant soutenu par le blanc des fauteuils.

Résidant à Saint-François, Corry le Barbier a travaillé chez BRP à Valcourt durant environ un an jusqu’à ce qu’il décide d’être barbier à plein temps. Il a déjà une clientèle qui est à la hausse. «Notre environnement est bien situé, ce qui est un avantage. Présentement, c’est les dégradés qui sont à la mode.»

Quant à Fred Dubois, il a fait son apprentissage durant un an et demi. Avec du matériel de qualité et une maitrise de son art, le tatoueur cumule plusieurs réalisations. «J’ai trouvé mon chemin. C’est vraiment ce que je veux faire pour longtemps parce que l’étendue des sujets est illimitée. Tout comme Raphaël, nous avons maintenant une bonne place pour accueillir nos clientèles.»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.