Publicité
24 septembre 2018 - 04:00

La station de radio CJAN célèbre ces 45 ans

Asbestos (GCA) – Bien que ce soit officiellement le 7 décembre que cette station aura 45 ans. C’est le samedi 29 septembre prochain que sera célébré en grand à la salle multifonctionnelle du Camp musical des Trois-Lacs, l’anniversaire de cette station régional du jadis Réseau des Appalaches. C’est vers l’année1968 que l’homme d’affaires bien connu de la région de Thetford-Mines, M.François Labbé, a commencé à cogiter sur la possibilité de pouvoir implanter une station de radio à la fois à Plessisville et Asbestos à la même période.

À l’époque le projet était même considéré comme très avant-gardiste, puisque le rêve de M.Labbé était d’établir un réseau de stations radiophoniques qui pourrait desservir des villes de moins de 10,000 de population. Au moment de lancer cet ambitieux projet, M.Labbé était le propriétaire de CKLD Thetford-Mines, CFDA Victoriaville, et de CKFL Lac-Mégantic, qui pour cette dernière a débuté ses opérations en 1968.

Lancé sur la bande AM au 1340, avec une puissance de 1000 watts de rayonnement. Le CRTC a accordé l’autorisation de mettre l’émetteur sur les «ondes», le 7 décembre 1972. Au départ l’équipe en place était composée de trois membres, soit André Martineau originaire de Warwick, Marie-Paule Gendron-Drouin, fraichement arrivé de la région de Lac-Mégantic, et de Pierre Bourassa aux nouvelles, et originaire d’Asbestos.

À l’exemple de l’ensemble des stations se trouvant sur les fréquences AM, CJAN1340 s’est tourné vers la bande FM à son tour. C’est en 2001, qu’Industrie Canada qui accorde les fréquences radiophoniques à l’échelle du Canada, a autorisé la station située jusque-là au 3e étage de l’Hôtel de Ville d’Asbestos, à pouvoir opérer à partir de la bande FM, sur la fréquence que l’on connait, le FM99,3. Et le 7 décembre 2010, la station déménageait ses locaux à l’intersection des rues Hilaire (autrefois St-Hubert), et St-Luc.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.