Publicité
18 juillet 2018 - 04:00 | Mis à jour : 04:56

L’usine Domtar de Windsor investit dans les technologies propres

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Accompagné de ses proches collègues, invités et du président du syndicat Marc Frappier, le directeur général de l’usine de Domtar, Eric Ashby, recevait durant l’avant-midi du vendredi 13 juillet la ministre du Développement international du Canada, Marie-Claude Bibeau, qui a annoncé au nom du ministre des Ressources naturelles, Jim Carr, l’octroi de fonds d’une valeur de 1,89 million de dollars. Ce montant a pour but d’accélérer la mise en place de technologies innovatrices qui permettront de réduire l’utilisation de combustible fossile, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre de l’usine Domtar à Windsor.

En présence des médias, MmeBibeau a précisé que le projet de recherche et de développement appuie la diversification des produits, permettant d’accroître les sources de revenus, de réduire l’empreinte environnementale de l’usine et de créer des possibilités d’emplois stables dans la collectivité. «Sur la scène internationale, comme cela a été le cas lors de notre réunion des ministres des l’Énergie du G20, le projet permet de démontrer l’expertise du Canada à fournir des solutions énergétiques propres pour l’avenir, à la fois comme moyen de réduire l’utilisation et les coûts énergétiques afin d’atteindre nos objectifs en matière de changements climatiques.

Avant-gardiste

Porteur à la fois de la direction de l’usine et d’une maîtrise en génie des pâtes et papiers de l’Université McGill à Montréal, Eric Ashby salut ce projet visant à transformer la biomasse ligneuse en bioproduits à valeur ajoutée, notamment des biocarburants de pointe, ce qui entraînera une augmentation de l’efficacité énergétique de l’usine. “Depuis plus de 150 ans, le secteur des pâtes et papiers marque le développement de la région de Windsor et de l’Estrie. L’annonce d’une aide financière du gouvernement nous permet de poursuivre des projets de recherche sur les biocarburants et bioproduits, ce qui démontre l’esprit innovant et avant-gardiste de notre usine en matière de développement durable tout en contribuant à consolider actuellement 850 emplois”, estime M.Ashby.

Parmi les invités du point de presse, la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, et le maire de Val-Joli, Rolland Camiré, ont salué les efforts de la direction de l’usine Domtar ainsi que le passage de MmeBibeau. Tant MmeBureau que M.Camiré sont au fait des transitions souhaitées qui concerne à la fois l’entreprise majeure et la communauté de la région de Windsor.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.