Publicité
25 mai 2018 - 04:00

Des jeunes charmés par la MRC des Sources

Asbestos (AP/GCA) – Six jeunes en provenance d’autres régions du Québec, ont pu découvrir la MRC des Sources à l’occasion d’une opération « séduction » du 11 au 13 mai dernier. Ce rendez-vous était organisé une fois de plus, par l’organisme Place aux Jeunes du Carrefour jeunesse-emploi de Richmond. Ils ont pu ainsi participer à plusieurs activités, et rencontrer par la même occasion, différents intervenants de la région.

La région des Sources et ses intervenants étaient prêts à accueillir les participants qui ont débuté leur tournée avec un rallye des municipalités de la MRC, où ils ont pu rencontrer des élus, en plus de découvrir des produits locaux. Ils ont également participé à la foire commerciale d’Asbestos où ils ont rencontré des personnalités du monde de l’industrie, du commerce, de la culture et du communautaire. Les jeunes diplômés ont également eu l’occasion de connaître l’offre culturelle à Saint-Camille, en plus de visiter un développement immobilier et des espaces réservés au plein air. Les participants sont toujours assez impressionnés de voir toute l’énergie qui anime la région » déclare Alexandre Pellerin agent de Place aux Jeunes du Carrefour jeunesse.

Deux d’entre eux prévoient d’ailleurs s’établir dans la région en juillet de cette année. Les visiteurs ont été impressionnés par le dynamisme des gens, ainsi que par l’offre culturelle et l’importance du développement durable dans la région.

Le séjour exploratoire de la fin de semaine dernière était l’un des trois séjours de groupe offert cette année aux jeunes diplômés âgé de 18 à 35 ans désirant s’établir en région. Le prochain séjour à saveur agricole aura lieu au mois d’octobre prochain et les inscriptions sont déjà en cours.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.