Publicité
16 mai 2018 - 04:00

1,5 M$ à Groupe TYT pour l’aménagement d’un centre de transfert intermodal à Richmond

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – En présence de plusieurs maires et conseillers municipaux de la MRC du Val-Saint-François réunis dans l’espace volumineux du Groupe TYT situé au Parc industriel de Richmond, la députée du comté de Richmond, Karine Vallières, a fait l’annonce d’une aide financière de 1,5 million de dollars au Groupe TYT pour l’aménagement d’un centre de transfert intermodal routier-ferroviaire.

Cette enveloppe provient du Fonds vert qui relève d’Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. Ce programme d’aide vise la réduction ou l’évitement des émissions de gaz à effet de serre par le développement du transport intermodal. En l’absence de son collègue André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, MmeVallières a précisé que le projet, dont le coût total est estimé à 3798500$, sera réalisé d’ici la fin de l’été.

«Cette aide financière va nous permettre d’acquérir et d’améliorer un bâtiment, d’aménager notre site afin d’en faire un centre de transfert et d’acheter des équipements de transbordement. De plus, le projet réduira les émissions de gaz à effet de serre de 12007 tonnes, ce qui va éliminer des voyages de camions inutiles», considère le président du Groupe TYT, Patrick Turcotte, qui était présent avec son frère Mickael, vice-président.

Quant à la députée qui est également adjointe parlementaire du premier ministre au niveau du volet jeunesse, l’essor économique s’inscrit dans une perspective de développement durable. «Depuis toujours, Richmond peut se targuer de la présence d’une voie ferrée névralgique. Ce projet optimisera notre capacité régionale à nous intégrer à la chaîne logistique du transport des marchandises et permettra aux entreprises, dont celles de la MRC du Val-Saint-François de réduire leurs coûts de transport et d’accroître leur compétitivité. C’est toute la communauté de Richmond et de sa région qui pourra bénéficier des retombées positives de ce projet.

Parmi les élus présents, le préfet de la MRC Luc Cayer et le maire de Richmond Bertrand Ménard constatent une nouvelle étape pour le parc industriel et l’entreprise des frères Turcotte. De plus, une vingtaine d’emplois se profile. Quant au programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre, il aura l’avantage de maintenir les efforts à travers une augmentation à la hausse dans le secteur du transport.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.