Publicité
29 avril 2018 - 04:00

Place aux jeunes des Sources connait un franc succès

Asbestos (AP/GCA) – Quelques 40 jeunes professionnels de plusieurs régions du Québec ont pu ainsi découvrir les différents attraits et l’accueil chaleureux que leur réservaient les gens de la région, grâce aux fameux séjours exploratoires. De ce nombre, 11 jeunes ont choisi de s’établir dans la région.

Les participants ont pu ainsi découvrir ce que la région des Sources a de mieux à offrir. Dans un premier temps, ils ont pu bénéficier de l’offre culturelle en assistant à d’excellents spectacles au P’tit Bonheur de Saint-Camille, ainsi qu’à la Meunerie de Saint-Adrien. Par la suite on leur a fait découvrir certains des produits locaux, comme les fromages, la bière d’une microbrasserie, et des produits du Versant rouge. Ils ont pu également découvrir certains des développements immobiliers de la région, ainsi qu’une partie de l’offre d’activité sportive comme le club de curling de Danville et le parc régional du Mont-Ham. À travers ses multiples rencontres, ils ont su créer des liens avec des gens de la région, que ce soit lors d’activités de réseautage avec des élus et des entrepreneurs, ou à l’occasion des activités qui ont été organisées pour eux durant l’année.

Selon Alexandre Pellerin, agent de migration Place aux jeunes au Carrefour jeunesse emploi, « c’est une année record en termes de participations aux séjours exploratoires et de migrations réussies. La MRC des Sources vit un renouveau depuis quelques années et le monde attire le monde ».

Cette réussite serait impossible sans la participation de la communauté de la région et le soutien de nombreux partenaires dont le gouvernement du Québec, Desjardins de la MRC des Sources, la SADC des Sources, la MRC des Sources, la députée Karine Vallières, Alain Rayes, député de Richmond-Arthabaska, ainsi que l’ensemble des municipalités de la MRC des Sources.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.