Publicité
18 avril 2018 - 04:00 | Mis à jour : 06:35

Nomination à la Corporation de développement de la grande région d’Asbestos

Asbestos (PC/GCA) – Afin de succéder à la tête de l’organisme de prospection industrielle et du développement économique de la Ville d’Asbestos, le maire Hugues Grimard a récemment accueilli son nouveau directeur général, en la personne de M.Martin Lafleur, qui remplacera M.Denis Roy, qui quitte pour la retraite, après cinq années passées à la tête de l’organisme.

M.Lafleur a œuvré principalement dans le secteur de Richmond durant plus de 25 ans, à titre de directeur général de la MRC du Val-St-François et comme directeur général de la Ville de Richmond. Depuis 16 ans, il était le directeur général du Comité de promotion industrielle de la zone de Richmond.

Le président de la Corporation de développement socio-économique d’Asbestos, M.Pierre Corbeil, s’est dit heureux d’accueillir M.Lafleur au sein de l’équipe. «Son expertise profitera sans aucun doute, à l’essor que la Ville d’Asbestos connaît depuis quelques années». D’autre part, M.Corbeil a tenu à souligner le travail et la contribution personnelle de M.Denis Roy, «qui selon lui a été un catalyseur important dans l’avancement et l’implantation de projets dans le parc industriel d’Asbestos».

De son côté, le maire Hugues Grimard est particulièrement fier de l’arrivée de M.Lafleur. «Je suis heureux de constater qu’Asbestos attire les meilleurs».

Rappelons que la Corporation de développement socio-économique d’Asbestos a pour mission principale d’accompagner les entrepreneurs, les commerçants et les organismes dans leurs projets d’implantation et de croissance en mettant à leur disposition les programmes d’aide et les ressources que la Ville d’Asbestos désire offrir aux organisations qui s’installent sur son territoire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.