Publicité
24 janvier 2018 - 04:00

Un FLS dans la MRC des Sources

Asbestos (MDS/GCA) - La MRC des Sources et différents partenaires, viennent d’annoncer officiellement le lancement du premier FLS (Fonds locaux de solidarité) des régions du Québec, dans le cadre d’une rencontre avec les membres de la presse régionale. C’est en présence de Karine Vallières, députée de Richmond, de Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire de la Ville d’Asbestos, de Éric Desaulniers, directeur général de Fonds locaux de solidarité FTQ, et de Marc-André Letendre, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins des Sources, que s’est déroulé cette rencontre.

Le FLS a comme objectif principale, d’accélérer la réalisation de projets de démarrage, d’expansion et d’acquisition d’entreprises sur le territoire de la MRC. Sa mise sur pied est rendue possible grâce à la participation de la société en commandite Fonds locaux de solidarité FTQ avec un crédit variable à l’investissement de 750 000 $, de la FQM (Fédération Québécoise des Municipalités), qui a contribué à la hauteur de 100 000 $, ainsi que de la MRC et de Desjardins, qui chacun à contribué pour une somme de 50 000 $.

« Je suis extrêmement heureux de constater la mise en place de ce nouveau levier financier pour notre région. Nous avons maintenant tous les atouts en main pour faire prospérer davantage notre territoire », a soutenu le préfet Grimard.

Le FLS se veut un complément au financement des projets d’entreprises du territoire de la MRC des Sources. Il permettra aux entrepreneurs d’accéder à d’autres sources de financement comme un prêt conventionnel d’une institution financière, une subvention, une mise de fonds ou un autre capital d’appoint. Le montant maximal des investissements qu’une entreprise peut recevoir du FLS est de 100 000 $.

Les demandes de financement peuvent être transmises dès maintenant auprès de la MRC des Sources.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.