Publicité
30 novembre 2017 - 04:00

2e prix Or pour l’usine Domtar au Salon des meilleures pratiques d’affaires

Toutes les réactions 1

Windsor – L’usine Domtar de Windsor s’est vu décerner pour une deuxième année consécutive le prix Or lors du Salon des meilleures pratiques d’affaires, qui se tenait le 16 novembre dernier à Montréal. Cette année, l’équipe de Windsor présentait son projet «Gérer l’erreur humaine à travers l’amélioration de la performance humaine (APH)».

Les représentants de l’usine de Windsor ont présenté comment Domtar a su adapter, à son environnement de travail, la philosophie d’amélioration de la performance humaine (APH), développée par le département de l’Énergie des États-Unis et utilisée dans l’industrie nucléaire. Les visiteurs du Salon ont pu se familiariser à la démarche à l’aide des outils développés à Windsor pour soutenir l’approche.

«Quand on sait que l’erreur est humaine et que tout le monde fait des erreurs, même les meilleurs. Il devient d’autant plus important de mettre en place des mécanismes pour limiter les conséquences de nos erreurs. Pour y arriver, nous utilisons la méthode APH. Grâce à elle, nous pouvons identifier les défaillances organisationnelles derrière l’erreur humaine.», soutient Éric Ashby, directeur général de l’usine Domtar de Windsor. «Par exemple, si un employé fait une erreur et, qu’à la suite de l’enquête, on constate que la procédure de travail était incomplète. La faute revient donc à l’organisation et non à l’employé. Notre travail sera d’apprendre de cette erreur et de corriger la défaillance organisationnelle pour éviter que ça se reproduise.», explique M.Ashby.

«Depuis déjà quelques années, nous avons développé des outils pratiques, comme des carnets d’analyse sécuritaire de tâches, et avons structuré notre processus d’enquête selon la méthode APH afin d’apprendre de nos erreurs, ajoute Michel Paquette, chef de projet senior à l’usine de Windsor. Avant l’erreur humaine était considérée comme la cause du problème. Aujourd’hui, notre vision a changé, l’erreur humaine est le point de départ pour comprendre les défaillances organisationnelles», conclut-il.

En 2017, le Salon des meilleures pratiques d’affaires, organisé par le Mouvement québécois de la qualité, comprenait 74 kiosques. Cet évènement vise à promouvoir les initiatives d’amélioration continue et d’innovation des entreprises québécoises.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Bravo à toute votre équipe

    ronald - 2017-11-30 09:48