Publicité
14 novembre 2017 - 04:00

Un évènement réussi pour Location Windsor

Windsor (RC) – Comme prévu, un peu plus de 150 personnes étaient rassemblées sous le chapiteau érigé à même l’espace extérieur de Location Windsor. Et quoi de mieux pour l’entreprise du secteur Saint-Gabriel qui disposait de tous les équipements nécessaires à louer ou à vendre, sauf le trophée de l’Association des centres de location du Québec (ALQ) remis aux quatre copropriétaires de Location Windsor!

Accompagnés de leurs familles et amis, Shawn Boissonneault, Denis Dion, Martin Dion et François Poirier ont remercié les gens de l’ALQ, dont plusieurs membres provenant de diverses régions du Québec. À eux s’ajoutaient les gens d’affaires, les collaborateurs, partenaires et invités. Le fondateur de Location Windsor, Denis Dion, a aussi retenu l’apport des employés qui assurent un travail appréciable auprès de la clientèle.

Attestation de la Chambre des communes

Au nom du député du comté de Richmond-Arthabaska, son attaché politique, Mathieu Arsenault, a remis à Denis Dion et ses trois associés un certificat de la Chambre des communes du Canada pour la qualité de l’entreprise et l’attestation La Maison de location de l’année au Québec décernée par l’ALQ. La mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, a remis au nom de ses collègues une plaque honorifique soulignant l’évènement.

Peu avant le méchoui Jack Daniels, le président de la Chambre de commerce régionale de Windsor, Serge Ranger, était sur place à titre de conférencier pour faire état des avenues qui se dessinent actuellement au niveau de l’emploi et des perspectives liés aux technologies et à la main-d’œuvre.

Par ailleurs, la journée a été l’occasion de regrouper plusieurs clients qui peuvent compter sur l’expertise de Location Windsor. Fait à noter, c’est le 3 novembre 2013 que l’entreprise aménageait à l’endroit actuel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.