Publicité
15 avril 2017 - 04:00

200 visiteurs sont attendus à la Foire de l’emploi

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Pour une quatrième édition, la Foire de l’emploi de Richmond déploie de nouveau ses forces afin d’offrir aux femmes et aux hommes des opportunités à la fois intéressantes et ciblées pour la région qui regroupe les municipalités des cantons de Cleveland et Melbourne, d’Ulverton et évidemment Richmond. Pour 2017, 55 emplois permanents (vingt de plus que l’an dernier) et 25 emplois étudiants seront disponibles lors du rendez-vous qui se tiendra le vendredi 21 avril, de 12 h à 17 h, au Centre communautaire Sainte-Famille.

Soutenue à la base par le Comité de promotion industrielle de Richmond (CPIR) et la Chambre de commerce et d’industrie de la région de Richmond, la foire annuelle maintient de nouveau un atout appréciable. « C’est évidemment la disponibilité de trouver un emploi intéressant et, particulièrement, de pouvoir obtenir une entrevue sur place avec un employeur, ce qui n’est pas toujours le cas pour des évènements du genre, constate la présidente de la chambre de commerce, Hélène Tousignant. Le fait de tenir la Foire durant l’après-midi de vendredi a du même coup l’avantage de réunir les chasseurs d’emploi et les employeurs. »

Un choix d’emplois variés

Les postes offerts et affichés à divers endroits sont les suivants : journalier, journalier de production (potentiel d’opérateur), réceptionniste, dessinateur-concepteur, technicien de production (amélioration et Santé et sécurité du travail), outilleur, chauffeur de chariot élévateur, électromécanicien, machiniste, commis-comptable, inspecteur en qualité, soudeur-assembleur, opérateur et aide-opérateur en extrusion, analyse de production, tuyauteur, technicien en procédé de fabrication ainsi que d’autres opportunités pouvant s’ajouter.

« Tous ces postes peuvent convenir à différents secteurs d’activités. Les entreprises Codet et Inotech, qui sont toutes deux spécialisées dans les vêtements ignifuges, sont un bel exemple pour ceux et celles qui veulent trouver un emploi qui leur convient, avec l’opportunité d’une formation selon les domaines d’activités, mentionne le directeur du CPIR, Martin Lafleur. La rareté de certains emplois et la disponibilité pour des générations plus âgées sont aussi des emplois à temps partiel intéressants, tant pour l’employé que l’employeur. »

Rencontrez. Réseautez. Décrochez.

Suite aux 180 personnes qui ont visité la Foire en 2016, les organisateurs visent le seuil de 200 chercheurs. Aux CPIR et à la Chambre de commerce et d’industrie, les partenaires de la Caisse Desjardins du Val-Saint-François, du Carrefour jeunesse-emploi, du Centre d’aide aux entreprises du Val-Saint-François, du Club de placement, du 99.3 FM Estrie-Bois-Francs et de la Ville de Richmond seront présents à la Foire de l’emploi 2017.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.