Publicité
27 janvier 2017 - 04:00

Le CPIZW maintien ses forces et compte les accroître

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – L’année 2017 s’annonce à nouveau intéressante pour le Comité de promotion industrielle de la zone Windsor qui prévoit être en mesure d’accroître ses acquis avec l’arrivée de nouvelles entreprises, comme ce fut le cas en 2016.

Rassemblés dans les locaux de Davibois à l’approche du temps des fêtes, le président du CPIZW, Marc Marin, et son collègue à la direction générale, Michel Champagne, ont profité de cette période pour réunir les entrepreneurs et gens d’affaires qui gravitent au sein du parc industriel, ainsi que ceux qui partagent les mêmes attentes liées à la région de Windsor.

« Pour le CPIZW, l’importance est d’offrir des locaux qui conviennent aux besoins des entrepreneurs et d’être en mesure d’accroître notre espace à de nouveaux locataires et entreprises. Nos tarifs sont compétitifs et notre but est de continuer à créer de l’emploi. C’est aussi l’opportunité d’établir un maillage qui profite à l’ensemble de la région », considère M. Champagne.

Avec un emplacement qui est à sept kilomètres de l’autoroute, le parc industriel de Windsor est bien ancré sur le roc, à peu de distance de l’usine de filtration et avec la possibilité d’élargir éventuellement sa superficie. Sans vouloir brûlé la mèche, quelques projets intéressants se profilent pour 2017. Quant à la dernière année, BR Métal est maintenant installé au parc et du côté d’Usinage BDCM de Bruno Dostie, 12000 pieds carrés sont maintenant disponibles pour le recyclage de coupes vapeur, papiers blancs, mandrins et cartons provenant de l’usine Domtar.

Quant à la récente rencontre conviviale qui se tenait chez Davibois, les membres du Comité de promotion industrielle de la zone Windsor ont rassemblé plusieurs entrepreneurs et commerçants. Accompagné de son épouse, Chantal Gosselin, et de l’adjointe à la direction, Joanie Massé, le président de David Charrette a présenté ses installations et mentionné les diverses étapes de son entreprise qui, depuis 2010, ont cheminé vers la fabrication d’escaliers modulaires sur mesure à l’enseigne de Escaliers Davibois. Les hôtes de ce 5 à 7 ont du même coup régalé les visiteurs avec des huîtres et de bons vins.

Pour Michel Champagne et ses collègues, les rencontres annuelles qui ont débuté en 1997 demeurent un rendez-vous essentiel pour maintenir les liens et les projets communs. Au départ de l’année 2017, Marc Marin et son équipe sont en mesure d’offrir un parc industriel réunissant 22 entreprises et des locaux totalisant plus de 100 000 pieds carrés, environ 800 emplois et des revenus appréciables à la Ville de Windsor provenant du CPIZW qui demeure une entité à part entière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.