Publicité
18 janvier 2017 - 04:00

«Asbestos est un milieu dynamique et prospère» - Hugues Grimard

Par Sophie Marais, journaliste

Asbestos – Une contribution de 1,8 millions de dollars a été consentie à la Ville d’Asbestos pour son projet de consolidation des infrastructures municipales du parc industriel. Dès l’été prochain, une usine de prétraitement des eaux usées sera construite aux abords du parc industriel et des améliorations seront apportées au réseau d’alimentation en eau potable de ce secteur.

C’est pour répondre aux besoins des entreprises qui se développent dans le créneau bio-alimentaire que la municipalité d’Asbestos a mis de l’avant ce grand projet. L’investissement total représente quelque 2, 1 million de dollars. La municipalité investira 10 % de la somme totale alors que le gouvernement du Canada, par le biais de l’initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile, soutiendra le projet avec une contribution non remboursable de 1 872 000 $. Cette somme permettra d’effectuer les travaux préparatoires (ex. : réalisation de plans, arpentage, tests au sol, vérifications environnementales), ainsi que la construction du gazoduc principal et des embranchements nécessaires à la desserte des entreprises. De plus, la capacité du système d’aqueduc desservant l’ensemble du parc industriel sera augmentée afin de répondre à la demande.

«Nous voulons nous démarquer en offrant des infrastructures adéquates à ces entreprises. Les Canards du Lac Brome sera la première à profiter de celles-ci. Nous possédons les compétences nécessaires pour la gestion de cette usine, des employés sont déjà formés pour l’usine de traitement en eau potable d’Asbestos», a tenu à préciser le maire de la municipalité Hugues Grimard.

Cette nouvelle usine sera installée dans le secteur de la rue Laurier, en bas de la pente du secteur dédié aux entreprises bio-alimentaires.

La ministre du Développement international et de la Francophonie et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, Navdeep Bains, a pour sa part mentionné que’« En plus de favoriser de nouveaux investissements dans la région, l’amélioration des infrastructures d’aqueduc du parc industriel de la ville d’Asbestos devrait engendrer la création de plusieurs emplois et l’attraction de nouvelles entreprises».

Rappelons que la ville d’Asbestos concentre ses efforts sur trois créneaux de développement, soient la transformation métallique, l’exploitation des ressources minières (dont le magnésium), et le secteur bio-alimentaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.