Publicité
22 mai 2018 - 04:00

Les élèves de Saint-Gabriel ont planté des arbres pour embellir leur cour d’école

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Tous les élèves de l’école Saint-Gabriel étaient regroupés à l’extérieur le jeudi 10 mai afin de mettre en terre huit essences d’arbres dans la cour de récréation. Cette initiative était accompagnée de trois représentants de l’usine Domtar à Windsor et de membres de l’établissement scolaire.

«Ce projet s’inscrit dans la finalisation du projet d’embellissement de la cour d’école. En conformité avec les valeurs de cette école, les élèves de 6e année ont choisi le type d’arbre ainsi que l’endroit idéal pour les plantations, et ce, en tenant compte de différentes contraintes», a précisé le directeur de l’école, Pier-Samuel Poulin.

Des huit essences retenues pour mettre en terre un arbre, les élèves ont planté un érable, un chêne rouge, un merisier, un tilleul d’Amérique, deux cèdres, deux pruches, deux hamamélis et trois hydrangées regroupant un total de treize arbustes.

Présente à l’activité, la conseillère principale aux communications de Domtar, Providence Cloutier, a fait le lien avec l’usine de Windsor et la direction de l’école, ce qui a permis à deux de ses collègues d’apporter leurs expertises au projet. Il s’agit de Patrick Cartier, coordonnateur, gestion foncière et sylviculture et de Steve Reynolds, superviseur et travaux sylvicoles.

Les plantations étaient coordonnées à la fois par les élèves de 6e année, de l’enseignante Milène Beaulieu, du conseiller pédagogique Hugo Marcotte ainsi que le directeur Pier-Samuel Poulin. L’organisme de participation des parents était aussi présent pour appuyer les jeunes et le personnel de l’école.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.