Publicité
16 novembre 2018 - 04:00

Deux spectacles pour Isabelle Gosselin les 16 et 17 novembre

Par Ralph Côté, Journaliste

Val-Saint-François (RC) – L’artiste Isabelle Gosselin a appris dernièrement qu’elle est en lice pour le Prix Excellence culture Estrie; un prix qui souligne les réalisations artistiques qu’elle a cumulées au cours des 5 dernières années. Elle connaîtra l’issue du vote des membres du Conseil de la culture durant la présente semaine.

«J’ai été sélectionnée pour ce prix par un jury formé de mes pairs artistes professionnels. Je suis déjà comblée! Finaliste pour un prix Excellence, c’est une bien belle marque de reconnaissance qui met en lumière ce que je fais le mieux: mon travail créatif.»

J’étais là bien avant vous!

Dans le cadre des Contes du Réfectoire au Centre d’art de Richmond, Isabelle Gosselin (texte et musique) présentera Histoires de la rivière Saint-François. Le rendez-vous aura lieu le vendredi 16 novembre, à 20h.

«C’est l’histoire d’une jeune fille d’environ 9-10 ans qui comme plusieurs jeunes vit tantôt chez sa mère à Richmond tantôt chez son père à Melbourne. La vie lui envoie l’occasion d’en apprendre davantage sur cette rivière qu’elle traverse si souvent pour se rendre sur l’une ou l’autre des deux rives. J’étais là bien avant vous, c’est une recherche que le personnage, Valérie Larivière, entreprend sur cet emblème du Val-Saint-François qu’est la rivière et c’est à la fois une quête vers elle-même, vers son identité.»

Ce projet de recherche et création s’est mérité une subvention du Fonds d’initiatives culturelles du Val-St-François. Elle a reçu l’appui monétaire des municipalités du Canton de Melbourne, Richmond, Windsor, Ulverton ainsi que l’appui de la Société d’histoire du comté de Richmond.

Bro and Sister

Isabelle (texte et musique) sera cette fois à la salle du Tremplin à Sherbrooke. Le spectacle aura lieu à cet endroit le 17 novembre, dès 20h.

«Cette histoire-là répond à mon besoin de parler de certaines de mes thématiques fétiches: l’amitié et le lien... qui nourrit, qui fait littéralement vivre. Le personnage féminin est le même que dans l’histoire de Mon oncle Bébé. Dans ce dernier spectacle, elle se nommait tout simplement, la fille. On apprenait à la connaître via l’un de ses liens; elle était la bru de Mon oncle Bébé. Dans le spectacle Bro and Sister, on en apprend un peu plus: elle s’appelle Maude et on la voit vivre en tant qu’amie de Bro. Ils ne sont ni frères ni sœurs, mais une grande complicité, une grande amitié les unit».

Par ailleurs, la série Nouveaux visages des Dimanches du conte qui se déroulent au Jockey à Montréal, Isabelle Gosselin a été invitée à présenter, le 4 novembre dernier, un court extrait de son spectacle Mon oncle Bébé.

«C’était une occasion en or de présenter ce que je fais devant un public qui ne me connait pas du tout. L’accueil a été vraiment bon! Il y aura des suites et j’ai été approché par des gens du Regroupement du conte du Québec.

Pour information et billets: 819 826-2488 (Centre d’art) et 819 565-4141 (Tremplin).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.