Publicité
9 octobre 2018 - 10:00

Trois jours de culture et de rencontres à Saint-Denis

Par Ralph Côté, Journaliste

Saint-Denis (RC) –Les Journées de la culture ont été fructueuses à Saint-Denis-de-Brompton durant la fin de semaine dernière. Du 28 au 30 septembre, huit volets étaient offerts aux visiteurs dans trois endroits de la municipalité : le Centre sportif Le Stardien où se déroulaient plusieurs activités ainsi que celles situées au sous-sol de l’église et le centre communautaire.

Coordonné par le comité culturel, l’exposition des artistes et artisans occupait l’espace du Stardien avec plusieurs réalisation regroupant la sculpture, les vitraux, les huiles et acrylique, le tissage, la couture, le tricot, le bois, la photographie, les produits naturels et les bijoux. 

« À l’occasion de cette deuxième édition, nous avons décidé de mettre des objets à l’encan afin d’amasser de l’argent pour nos activités afin d’encourager nos artistes. Notre exposition s’est bien déroulée durant toutes les trois Journées de la culture, retient Lorraine Dubuc au nom de ses collègues.        

À l’exposition s’ajoutaient À vos crayons et ses feuilles géantes accrochées aux murs; Écrire pour raconter avec Hélène Poirier et Alain Bérubé pour la découverte et la démarche d’un écrivain; le Vitrail démystifiéet sa réalisation; l’Heure du conte pour les enfants; la Danse des mots!sur des musiques surprenantes et une exploration du mouvement; Monique Chaput raconte aux enfants des histoires locales; les Monologues d’Albertine et autres prestations artistiques sur une mise en scène de Patrick Quintal; la visite des vitraux de l’église Saint-Denis; le Métier à tisser et des mots! de Louiselle Boutin à travers un vocabulaire imagé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.