Publicité
7 septembre 2018 - 04:00

Une belle réussite pour le 20e Symposium

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) - L’heure est maintenant au bilan pour le Symposium des arts de Danville qui en était cette année à sa 20e édition. Mario Morand, président du conseil d’administration de l’évènement, qui se tenait lors du traditionnel congé de la fête du Travail, se disait très satisfait de la réponse du public. Un fait des plus importants fut la somme des commentaires de satisfactions provenant de la part des artistes qui positionnent Danville comme étant un summum en matière de symposium au Québec. «Lorsque l’on considère la qualité de ce type d’expositions à travers la province, notre fierté en est évidemment rehaussée et elle rejaillit sur l’ensemble des bénévoles qui travaillent extrêmement fort à la réussite de cet évènement.» Souligne le président.

Parmi les points à retenir, il y aura certainement eu le rassemblement et l’intronisation au temple de la renommée du symposium de 12 des 20 présidents d’honneur. Les peintures sur trottoirs sillonnant la municipalité auront également eu la faveur du public, tout comme la pièce de théâtre relatant l’histoire du cinéaste Mack Sennet, qui a fait salle comble pour ses deux représentations. Ajoutons à cela l’animation et l’interaction constante avec les enfants, sans oublier les quelque 1000 spectateurs qui ont foulé le parquet du Chapiteau pour assister aux performances musicales des artistes sur place. Notons que le musicien originaire d’Asbestos, Pilou a littéralement soulevé la foule d’environ 400 personnes présentes vendredi soir, avec un spectacle dynamique qui mettait un terme par le fait même à son projet du nom de Peter Henry Phillips. «J’ai choisi le symposium pour clore l’aventure avec ce pseudonyme, car c’est ici, il y a de cela quatre ans que tout avait débuté, j’ai donc le sentiment aujourd’hui d’avoir bien fermé la boucle.» De nous confier l’auteur-compositeur et interprète.

Récipiendaires des prix

Le prix coup de cœur Josée Perreault voté par le public a été décerné à M.Denis Beaudet, peintre autodidacte de Saint-Colomban. De plus, le prix Jean-Paul Lapointe fût remis à madame Hélène Charland afin de souligner son leadership et son esprit rassembleur.

La toile d’honneur, gracieuseté de Claude Bonneau fût remportée par madame Carmen Lamy de Granby.

Le conseil d’administration désire remercier la population, M.Claude Bonneau et l’ensemble des artistes pour leurs présences et désire par le fait même annoncer que la présidence d’honneur de l’édition2019 sera confiée à madame Caroline Dion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.