Publicité
31 août 2018 - 04:00

Symposium de Danville

Le point de vue d’un artiste de Danville

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL)- Pour les artistes du milieu professionnel, le symposium des arts de Danville représente une chance extraordinaire de faire découvrir leurs créations dans un contexte intimiste et chaleureux. Selon Renald Gauthier président fondateur de l’évènement et artiste peintre reconnu, une présence à Danville c’est un peu comme  une consécration du travail accomplit et une reconnaissance de la part de ses pairs. « La sélection rigoureuse des candidats qui s’inscrivent à ce symposium permet non seulement d’offrir une gamme d’artistes des plus relevés mais également de collaborer avec eux de façon plus intimiste à la promotion de leurs œuvres. C’est une grande fierté et un plaisir avoué lorsque ta candidature, parmi des centaines d’autres reçues, est retenue pour faire partie de cet évènement » de confier monsieur Gauthier. 

Situés au départ sur des sites extérieurs longeant certaines rues de la ville, les salles d’expositions sont maintenant bien installées à l’intérieur ce qui facilite beaucoup le travail et la circulation des visiteurs. Les participants sont accueillis et encadrer personnellement dès leur arrivée et ils bénéficient d’un support constant de l’organisation tout au long de la fin de semaine. 

En sommes, la grande fête de l’art qu’est le symposium de Danville, est un rassemblement où la mise en valeur du patrimoine par des artistes chevronnés tend la main à la relève afin que continuent de s’épanouir les créateurs de demain.

Une nouveauté des plus spéciales

Lors d’un entretient avec Isabelle Lodge, membre du comité organisateur de la 20eédition. Il fût permis d’apprendre la création cette année du temple de la renommée du symposium des arts de Danville.  Il s’agira en fait de souligner à chaque année, par intronisation honorifique, la sélection d’un artiste qui viendra s’ajouter au tableau des membres déjà en places afin de reconnaitre leurs contributions à l’art. « Nous profitons de la présence cette année de 12 des 20 présidents d’honneurs que le symposium a connu pour faire d’eux les premiers immortels de l’art à Danville. Une personnalité, dont nous révélerons l’identité lors d’une cérémonie spéciale, viendra compléter les choix du comité pour 2018» d’expliquer Mlle Lodge. 

Elle conclut en parlant des artistes résidants : « Il est important pour nous que la population se souviennent de nos artistes de passages, mais aussi qu’ils sachent que Danville n’est pas seulement un endroit où l’art ne vit que quelques jours par année, bien au contraire. Nous avons  présentement quatre galeries locales en opérations où les propriétaires ont fait de notre municipalité leur choix de résidence artistique et qui s’impliquent dans la communauté afin de grandir leurs passions.»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.