Publicité
22 juillet 2018 - 04:00

Incontournables femmes, Jovette Marchessault et l’Héritage du Val

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Le comité du Centre d’interprétation de l’ardoise (CIA) souhaitait rendre hommage aux Incontournables femmes qui, dans des sphères diverses, s’impliquent dans la communauté du Pays de l’ardoise. À cet effet, le musée a produit une mosaïque photographique de soixante-seize femmes. C’est à la mairesse de Kingsbury, Martha Hervieux, qu’est revenu le plaisir de dévoiler la mosaïque. «Grâce à cette initiative, le Centre d’interprétation a pris en main la responsabilité d’illustrer et de faire connaître plusieurs pionnières de notre communauté, toutes motivées par le désir de mener à bien leurs projets et de tracer la voie pour les femmes de demain», d’apprécier MmeHervieux.

À la fin de l’été, la mosaïque ira rejoindre à l’hôtel de Ville de Richmond un semblable montage photographique, cette fois d’hommes datant de 1969!

Hommage à Jovette Marchessault

Dans la foulée de cette reconnaissance aux femmes, le CIA rendra Hommage à Jovette Marchessault. Cette grande écrivaine, artiste fascinante et féministe, a passé sa vie à promouvoir le statut de la femme dans notre société. Elle aurait eu 80 ans cette année.

Claire Jean, artiste multidisciplinaire, a relevé un double défi. Elle s’est d’abord appliquée à sélectionner des œuvres visuelles pour en faire une exposition temporaire intitulée Jovette Marchessault, femme fresque, du 28 juillet au 10 décembre prochain. S’inspirant de ces œuvres, elle a écrit un conte poétique, De terre et de plumes, dont la première mondiale se tiendra le 28 juillet, à 19h30. Le conte sera repris le 18 août, dès 19h, à la Maison de la culture de Racine et le 29 septembre, à 19h30, de nouveau à la CIA.

Le Val, toute une histoire

Le public, qui participait au lancement de la saison du Centre d’interprétation de l’ardoise, a pu assister au vernissage de la première exposition itinérante d’Héritage du Val-Saint-François, Le Val, toute une histoire. Elle est en salle jusqu’au 24 juillet. Laurent Frey, président de l’organisme, a signalé «que “Cette exposition témoigne de l’importance et de la beauté des trésors patrimoniaux de notre MRC; c’est un héritage à protéger et à valoriser”, d’affirmer le président de l’organisme, Laurent Frey, qui est aussi photographe.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.