Publicité
16 juillet 2018 - 04:00

Le Studio Agri-Techno ne prendra pas de vacances

Wotton (GCA) – Le projet «Fenêtre sur Wotton», de la classe de 5e et 6e année de l’école Hamelin, ne prend pas de grandes vacances durant la présente saison estivale. En fait le surveillant du champ de la Ferme Jocha, William Drouin, où se trouve la plantation de blé d’Inde sucré qui servira d’autofinancement pour l’acquisition d’un ordinateur Mac de Apple, l’automne prochain pour le studio de télé communautaire de l’école, veillera très sérieusement au grain comme on dit, durant toute la saison estivale.

William est un jeune dynamique de 11 ans, de l’équipe du Studio Agri-Techno, qui a eu l’idée de départ pour cette initiative particulière afin de pouvoir aider à sa façon, le projet de télé de son école, dont il est très fier. Il a d’abord fait la demande à ses parents (Ferme Jocha), avant d’aller faire du repérage par la suite, et puis le mesurage du terrain nécessaire pour faire pousser quelque 3 000 plants de blé d’Inde sucré.

William est depuis longtemps un jeune homme responsable et grandement passionné pour la production agricole. Au moment de notre passage, il était à faucher les foins dans les champs, sur son tracteur. Avec un jeune homme aussi dévoué pour la cause de sa classe de 5e et 6e année, il ne serait vraiment pas surprenant d’avoir une bonne et belle récolte dans quelques semaines.

Les gens peuvent suivre en tout temps l’évolution et la progression du projet «Plantation de blé d’Inde2018», via la page Facebook: Fenêtre sur Wotton.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.