Publicité
2 juillet 2018 - 04:00

Brel passe l’été au Théâtre des Grands Chênes

Kingsey-Falls (GCA) – Lors d’une tournée médiatique dans la région, nous avons pu rencontrer et échanger avec 2 des 11 jeunes qui vont incarner et faire revivre sur scène, l’époque et la naissance du monde de Jacques Brel. Se situant en Belgique quelque part juste après la deuxième guerre mondiale. Les scènes vont se dérouler à la cartonnerie Vanneste & Brel.

De l’avis des deux comédiens que nous avons rencontrés, soit Jean-François Pronovost, qui incarne Jacques Brel dans sa jeune vingtaine, et Élodie Bégin, qui campera le rôle de Clara (qui est follement amoureuse de Brel), et qui vient de dénicher un boulot à la cartonnerie. Il s’agit là d’une pièce de théâtre musical. Un hommage magistral à la hauteur de l’homme. Amsterdam raconte également l’histoire inspirée librement par les hauts et les bas de la vie de Brel à ses débuts, avec ses hésitations, mais aussi ses questionnements et la découverte de l’auteur.

Pour se préparer à livrer leurs personnages, les comédiens qui vont incarner les différents personnages des chansons éponymes des grands succès de Brel (Jef, Mathilde, Madeleine, Fanette et les autres), ont fait beaucoup de recherches. En plus d’écouter plusieurs entrevues de Jacques Brel qui les a fortement inspirés à un tel point que cela a créé une grande fraternité entre les comédiens.

La pièce qui a été rodée et jouée une première fois à 4 reprises au Gésu de Montréal, n’a reçu que des éloges. D’ailleurs certains des spectateurs qui sont venus rencontrer les comédiens après la pièce, avaient déjà assisté à un spectacle de Brel à Montréal. Grâce au jeu remarquable des comédiens, ils ont pu revivre Brel le temps d’un soir. D’une durée de 2 h avec entracte, ce spectacle a été tressé à même les textes du célèbre auteur-compositeur-interprète.

Amsterdam met donc en scène, en musique et en humour une histoire originale qui tisse des liens entre les personnages du répertoire de ce monument de la chanson francophone.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.