Publicité
22 avril 2018 - 04:00

RAVIR procède à la remise des prix « Josée-Perreault »

St-Adrien - Lors de son AGA 2018, le Regroupement des artistes vivant en ruralité, en a profité, afin de remettre ses prix de reconnaissance «Josée Perreault», aux trois artistes suivants: Marilou Ferlandt, Steve Saint-Pierre, et Jonathan Mercier.

C’est à l’unanimité que le comité de sélection2018 a retenu la candidature de Marilou Ferlandt avec les «Ateliers du Pissenlit», pour le 1er prix. Selon le regroupement RAVIR, elle a fait preuve d’originalité dans son projet et son autofinancement. La recherche de la qualité est omniprésente et pour ce faire, elle a su impliquer d’autres artistes dans sa production. Elle offre un produit qui selon RAVIR, se démarque et suscite la participation et la créativité chez son auditoire qui a fut assez nombreux en 2017.

Le comité souligne en deuxième position, la candidature de M.Steve St-Pierre. Un artiste diversifié, qui fait preuve d’originalité, notamment en sculpture. C’est un artiste qui s’implique socialement, et qui est généreux de son temps et de son savoir.

Le comité a pu également apprécier en troisième position, les œuvres photographiques de Jonathan Mercier, qui a su captiver son attention, en raison de son implication sociale et communautaire.

Le jury du prix reconnaissance RAVIR 2018 en hommage à Josée-Perreault, était composé de: Mario Morand, Michel Raymond, Indra Singh et Patrick Merrien.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.