Publicité
16 avril 2018 - 04:04

Vidéoclip « Les gens de chez-nous » de Marie-Anne Catry

Par Ralph Côté, Journaliste

Stoke (RC) – Afin de donner le coup d’envoi à ce vent de fraîcheur qui souffle sur le territoire de Stoke, le vidéoclip «Les gens de chez nous» sera lancé en grande première au centre communautaire le vendredi 13 avril.

Portée par l’organisme Cantarell’Art sous la direction de Marie-Anne Catry, cette dernière revisite la chanson du vidéoclip afin de l’offrir en héritage à sa communauté d’adoption. Il est à mentionner que dans cette foulée généreuse, Marie-Anne Catry recevait en novembre dernier le prix Excellence Culture-Estrie.

Plus de 45 participants(es) prennent part à ce projet d’envergure en s’appropriant la chanson de belle façon. Il en résulte une mosaïque de voix portée par une orchestration sur mesure pour un bouquet final tout en couleurs et en textures. Plus concrètement, 27 chanteurs-chanteuses solistes se relayent toutes les quatre secondes, portées par des chœurs et contrechants polyphoniques et soutenus par 8 musiciens et 2 danseuses.

Le vidéoclip, réalisé par Hors-Piste Production de Racine, prendra son envol le 13 avril, à l’avant-veille de la Semaine du bénévolat au Québec qui aura qui se tiendra du 15 au 21 avril. Il sera possible de le visionner dès le lendemain sur le site de la municipalité (www.stoke.ca). La chanson en format audio sur CD (en plus d’une version bonus chantée par les enfants et d’une version instrumentale) sera disponible gracieusement dans différents endroits de Stoke.

Ce projet donne le ton à la politique culturelle de Stoke qui verra le jour officiellement en mai prochain et s’inscrit dans l’élaboration du plan d’action du plan stratégique en développement durable.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.