Publicité
30 janvier 2018 - 04:01

Un moment d’apprentissage qui permet de remettre à la communauté

Asbestos (MEC) – Comme à chaque année dans le cadre des cours d’art dramatique de l’enseignante Marie-Ève Champagne, de l’École secondaire de l’Escale d’Asbestos, ses étudiants doivent s’impliquer activement, afin de réaliser un grand projet de production théâtrale, ou les jeunes du programme, doivent participer à tous les stades de la conception à la préparation entière d’une pièce de leur choix, avant de pouvoir en arriver à la présenter devant un public.  

Pour ce faire, les élèves doivent eux-mêmes veiller à la promotion du spectacle (conception des affiches, des billets, des communiqués, etc.), à la mise en marché des billets, à la mise en scène, à la sonorisation, projection et éclairage, à la conception des décors, et ils doivent même trouver et/ou concevoir les costumes et les accessoires.

À chaque projet qui est présenté seulement en fin d’année, des profits sont générés, et les étudiants choisissent des organismes du milieu à qui ils vont remettre les surplus ainsi amassés. Comme les présentations se font en fin d’année académique, la remise de dons est effectuée que l’année suivante. Alors cette année, les étudiants en art dramatique de 3e et 4e secondaire des années 2015-2016 et 2016-2017 ont choisis de remettre des dons entre 500$ et 800$ aux organismes suivants : la Dystrophie musculaire, le Centre d’action bénévole des Sources et à la Croisée des sentiers. Bravo ! à ses jeunes, pour une telle initiative.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.